Logo decryptage

Vivre sans faim

Qui est donc cette femme en robe léopard ? C’est la princesse Néfertiabet, assise devant sa table à manger…

Stèle de Néfertiabet,

vers 1590 avant notre ère, bas-relief, calcaire, 37,7 x 52,5 x 8,3 cm, Musée du Louvre, Paris. Photo : © 2013 Musée du Louvre / Christian Décamps

Cette parente du pharaon Khéops (l’heureux propriétaire de la grande pyramide) est morte. Elle a surmonté les épreuves pour accéder à la vie éternelle. Parfait. Oui, mais voilà : dans cette nouvelle vie aussi, il faut manger.

C’est là que la stèle entre en scène. Néfertiabet est face à une table à offrandes sur laquelle la nourriture est disposée. Le hiéroglyphe "mille", inscrit sous les aliments, permet de les démultiplier à l’infini. De quoi manger pour l’éternité, car l’art égyptien est magique : tout ce qui est représenté existe réellement dans l'au-delà. Malin !

Hiéroglyphe "Mille"

Grâce à un art considéré comme magique par les Égyptiens, la princesse Néfertiabet peut se nourrir pour l'éternité.