Logo oeuvre

Sauvée par la grue

Fini de flâner dans le jardin, direction le musée ! Pour cela, pas le choix : il faut passer par son entrée monumentale, la pyramide en verre de l’architecte Ieoh Ming Pei.

Ieoh Ming Pei, Pyramide du Louvre,

1985-1989, verre et métal, 21,64 x 35,42 m, Musée du Louvre. Photo : Benh Lieu Song, CC BY-SA 3.0

On ne peut imaginer le Louvre sans elle. Pourtant, en 1984, quand Pei dévoile son projet, il fait scandale : ne va-t-il pas cacher les façades du palais, voire les dépasser en hauteur ?


Pour le savoir, Pei réalise une maquette grandeur nature. À l’aide d’une gigantesque grue, quatre câbles sont tendus afin de simuler la forme de la future architecture.

Simulation de la Pyramide dans la cour Napoléon,

mai 1985. Photo : Musée du Louvre (fonds EPGL), Patrice Astier

Finalement, cela convainc les réticents : ouf, la pyramide a pu voir le jour !

Sans une projection avec des câbles tendus par une grue, la pyramide du Louvre n'aurait pas vu le jour.