Logo artiste

Matelas de maître

Lançons-nous maintenant dans une balade mythologique !


Si la Vénus de Milo n’a pas retrouvé ses bras, Hermaphrodite, en revanche, s’est vu offrir un matelas douillet ! Et pas de n’importe quelle main : de celle du Bernin, l’un des sculpteurs italiens les plus admirés du 17e siècle.

Hermaphrodite endormi,

vers 100-150 de notre ère, ronde-bosse, marbre, 46,5 x 173,5 x 90,5 cm, Musée du Louvre, Paris. Photo : © 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Mais qui est donc cet Hermaphrodite ?


C’est le fils d’Aphrodite (Vénus pour les Romains) et d’Hermès, dieu des voyageurs. Alors qu’il se baigne dans une rivière, une divinité féminine en tombe amoureuse. Elle s’accroche à lui et supplie les dieux de les unir pour toujours…


Son souhait est exaucé : leurs deux corps se mêlent pour n’en former plus qu’un. Hermaphrodite est ainsi homme et femme à la fois.

Hermaphrodite endormi,

vers 100-150 de notre ère, ronde-bosse, marbre, 46,5 x 173,5 x 90,5 cm, Musée du Louvre, Paris. Photo : © 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

L'Hermaphrodite du Louvre, être mythologique homme et femme à la fois, est une œuvre antique complétée par Le Bernin.