Il n’y a pas de forteresses imprenables, il n’y a que des citadelles mal attaquées.
Anonyme

"Vous ne passerez pas !"

Où l’on apprend que le Louvre a été construit pour faire barrage aux visiteurs anglais.

Vue du Louvre médiéval. Photo : © 2016 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

Moyen Âge, vers 1200. Le roi de France est inquiet. Les Anglais risquent d’attaquer Paris, la capitale de son royaume. Pour la défendre, il décide de construire un rempart autour de la ville. Seul problème, la Seine constitue un sérieux point faible : les ennemis peuvent facilement remonter le fleuve…

Le roi fait donc bâtir une immense forteresse sur sa rive. Son nom ? Le "Louvre", d’après celui du site où elle est construite. Avec ses fossés emplis d’eau et son donjon, elle est censée être imprenable ! D’ailleurs les Anglais ne s’y frotteront pas.

Par contre, on est encore loin du palais que l’on connaît aujourd'hui. Les pièces de la forteresse, petites et obscures, ne sont pas très accueillantes, seuls les soldats y vivent au quotidien. Il faut attendre plus d’un siècle pour qu’un roi décide de s’y installer. Et bien sûr, pour lui, on fait quelques travaux afin de rendre le château plus confortable.

Qu’est donc devenu ce Louvre médiéval ? Il a disparu… En effet, après le Moyen Âge, beaucoup de forteresses, passées de mode, sont détruites. Mais les fondations du vieux Louvre, situées sous terre, sont toujours là. Aujourd’hui, il est possible de s’y promener, et les touristes anglais y sont même les bienvenus !